Sécurité VoIP : ce que toutes les entreprises devraient savoir - Aircall Blog

Ce que toutes les entreprises devraient comprendre au sujet de la sécurité VoIP

seguridad VoIP
par
Victoria Guetter

La VoIP est devenue si omniprésente depuis ses humbles débuts qu’il est difficile d’imaginer travailler sans elle. Les avantages de la VoIP, notamment sa simplicité, sa polyvalence, sa flexibilité et son caractère abordable, en font un élément technologique précieux pour les particuliers et les entreprises dans tous les domaines. Cependant, à mesure que la technologie évolue, des questions relatives à la sécurité de la VoIP se posent également. 

Comment évaluer la sécurité VoIP d’un prestataire

La VoIP est à bien des égards tout aussi sûre que les communications téléphoniques traditionnelles. Cela ne signifie pas pour autant que vous ne devez pas prendre la sécurité VoIP au sérieux. Voici quatre mesures de sécurité à rechercher chez un fournisseur VoIP :

Une adhésion à des cadres de sécurité de l’information 

Afin d’évaluer facilement la sécurité VoIP d’un fournisseur, il suffit d’examiner les cadres internationaux de sécurité de l’information appliqués par ce dernier, le cas échéant. Ces cadres sont élaborés par des organisations internationales et fixent les normes que les entreprises doivent respecter pour assurer la sécurité des données. L’adoption de ces normes est rarement obligatoire, si bien que si vous y prêtez attention, cela peut vous aider à choisir un fournisseur qui se soucie sincèrement de la sécurité des données de ses clients.

Voici quelques exemples de cadres de sécurité courants : ISO 27001, ISO 27002, SOC 2 et PCI/DSS.

Des données de clients chiffrées

Le chiffrement garantit que, même si un hacker accède au contenu VoIP, il ne sera pas en mesure de le comprendre, ce qui préservera la sécurité des informations confidentielles. Pour évaluer les processus de chiffrement d’un fournisseur VoIP, vous devez être attentif à quelques termes clés.

Le fournisseur doit chiffrer toutes les communications selon le protocole TLS le plus récent, par exemple. Les appels effectués à l’aide du protocole WebRTC, qui permet un échange de données entre deux utilisateurs sur Internet, doivent être chiffrés automatiquement du début à la fin.

Le protocole d’ouverture de session d’un système VoIP, ou SIP, est un protocole qui permet de débuter et de terminer chaque appel VoIP que vous passez. Selon un rapport publié en 2020 par PCMag, le protocole SIP peut constituer le principal point faible d’un système VoIP en matière de sécurité, car il n’a pas été conçu dans cette optique. Pour sécuriser ce point faible, les fournisseurs VoIP doivent chiffrer les connexions aux deux extrémités ainsi que le contenu de l’appel lui-même.

Libérez le potentiel de vos équipes.
Connectez votre téléphonie d'entreprise à vos outils CRM et support.

Des centres de données complètement sécurisés

Le fournisseur doit utiliser des services informatiques dans le cloud disposant de centres de données sécurisés, tels que Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure ou IBM. Votre fournisseur informatique dans le cloud doit également se conformer aux cadres de sécurité de l’information mentionnés plus tôt.

Étudiez bien la page consacrée à la sécurité de chaque fournisseur potentiel et comparez-les pour déterminer celui qui convient le mieux à votre entreprise.

Des systèmes de surveillance capables de détecter les problèmes de sécurité VoIP à temps

Le bon fournisseur disposera d’une infrastructure lui permettant de surveiller le trafic et les données des appels VoIP afin de repérer tout élément suspect. Les fournisseurs peuvent surveiller :

  • Les types d’appels, les appelants et les appareils utilisés pour passer les appels
  • Les horaires et les emplacements des appelants (vous pouvez souvent définir vos propres paramètres à ce sujet avec votre logiciel VoIP)
  • Le volume total des appels à chaque instant donné
  • Les anomalies au niveau des appels qui pourraient suggérer une tentative de piratage

Ceci peut se faire grâce à un système téléphonique VoIP doté d’un système de statistiques avancées des appels.

 

Pour une transparence totale, vous pouvez consulter ici l’engagement d’Aircall en matière de sécurité VoIP. Nous y abordons tous les problèmes de sécurité mentionnés ici.

 La VoIP est-elle sûre ? 3 risques fréquents pour votre entreprise

Qu’il s’agisse de petites entreprises ou de grandes sociétés multimilliardaires comme Yahoo, Target ou JP Morgan Chase, chaque entreprise peut être exposée à des attaques visant son infrastructure numérique. Il est essentiel pour le succès et la longévité d’une entreprise de savoir réagir à ces atteintes à la sécurité.

Nous allons aborder certains des plus grands problèmes de sécurité VoIP et découvrir comment vous pouvez protéger votre entreprise contre les attaques.

Déni de service (DoS)

De quoi s’agit-il ? Le déni de service est l’un des problèmes de sécurité les plus courants pour les réseaux d’entreprise. L’objectif final de toute attaque DoS est de submerger un système avec un tel nombre de demandes qu’il ralentit, ou se voit même contraint de s’arrêter complètement. Les sites de transmission multimédia en continu font partie des victimes les plus courantes. 

Pour lancer une attaque DoS sur un système VoIP, les hackers utilisent un composeur téléphonique automatique qui appelle et raccroche rapidement. Votre ligne est ainsi trop occupée pour accepter d’autres appels, ce qui peut saturer vos lignes téléphoniques professionnelles et paralyser votre activité.

Comment prévenir ce risque ? Il existe de nombreux nouveaux protocoles de sécurité qui peuvent vous aider à protéger votre infrastructure de communication contre les attaques. Un exemple est l’utilisation de contrôleurs de session en périphérie (SBC) qui agissent comme un pare-feu VoIP. Les SBC protègent votre réseau en établissant une connexion sécurisée entre vous et votre fournisseur de services, tout en vous offrant un meilleur contrôle sur vos appels VoIP et votre trafic vocal.

Écoute clandestine

De quoi s’agit-il ? Souvent utilisée à des fins d’usurpation d’identité, l’écoute clandestine des appels VoIP consiste généralement à s’introduire dans un appel non chiffré lors de sa transmission sur votre réseau Internet ou votre réseau de données. Sans chiffrement, les cybercriminels peuvent plus facilement intercepter les informations sensibles des clients telles que les noms, les dates de naissance, les informations bancaires et les mots de passe.

Comment prévenir ce risque ? De nos jours, il est plus facile que jamais de mettre en place un chiffrement des données et de la voix pour renforcer votre sécurité VoIP. Voici quelques méthodes simples :

  1. Sécurité de la couche de transport (TLS) : Cela permet de sécuriser le trafic entrant et sortant entre les appelants pour éviter l’écoute clandestine.
  2. Protocole de transport sécurisé en temps réel (SRTP) : Cela permet de chiffrer les paquets de données transmis pendant les appels afin que les attaquants ne puissent pas les déchiffrer.
  3. Réseau privé virtuel (VPN) : Ceci fournit un tunnel sécurisé et chiffré où vous pouvez transmettre et recevoir des données en toute sécurité.

Logiciels malveillants (virus, vers informatiques, chevaux de Troie et robots)

De quoi s’agit-il ? Les virus et autres logiciels malveillants existent depuis aussi longtemps que les ordinateurs eux-mêmes. Au fil des ans, les attaquants ont développé des moyens de plus en plus ingénieux pour profiter des failles et propager des logiciels malveillants capables d’endommager les logiciels, d’accéder aux informations et de voler les données. La VoIP dépendant d’une connexion Internet, elle est exposée aux menaces des logiciels malveillants.

Comment prévenir ce risque ? Votre première ligne de défense en matière de logiciels malveillants passe par une formation en matière de sécurité. Demandez à votre fournisseur VoIP si son service d’accueil et d’intégration comprend une formation à la sécurité. Même si ce n’est pas le cas, prenez le temps de former vos employés pour leur apprendre les bases de la sécurité VoIP. Par exemple, ne jamais ouvrir de liens ou de pièces jointes qui semblent suspects ou qui proviennent d’expéditeurs inconnus. Informez-les des risques de sécurité liés à l’utilisation de points d’accès Wi-Fi gratuits dont les réseaux ne sont pas sécurisés. Assurez-vous qu’ils comprennent l’importance de tenir leurs logiciels à jour à tout moment. Ces petits gestes peuvent contribuer à réduire considérablement le risque d’atteinte à la sécurité. 

Des pare-feu puissants vous aideront également à lutter contre les menaces de logiciels malveillants qui pèsent sur votre système VoIP. Les pare-feu présentent un retour sur investissement élevé en matière de sécurité : Ils sont simples à mettre en place et constituent l’une des mesures de sécurité les plus efficaces à adopter. Les pare-feu agissent comme des gardiens qui filtrent les informations lorsqu’elles passent d’Internet à votre réseau vocal. Si un pare-feu signale qu’un paquet de données est « suspect », il l’empêche de pénétrer dans votre réseau.

Réduire les risques inconnus

Les attaques par déni de service, logiciels malveillants et écoute clandestine sont peut-être les risques les plus courants liés à la technologie VoIP, mais votre système est également vulnérable à d’autres types d’attaques. Bien que vous ne puissiez pas toujours vous protéger contre toutes les menaces, de nombreuses précautions peuvent vous aider à assurer votre sécurité.

Assurez des formations continues

Lorsque vous réfléchissez à la manière de sécuriser vos systèmes téléphoniques VoIP, l’étape la plus importante est de vous former, vous et votre équipe. Restez au courant des nouvelles menaces de sécurité et de la façon dont vous pouvez les combattre.

Formez votre personnel au stockage sécurisé des données, au chiffrement et à l’organisation des informations. Ceci est particulièrement important pour les employés qui manipulent des données sensibles. 

Enfin, soyez toujours prêt à affronter le pire. Même si nous faisons preuve de vigilance en utilisant Internet, les cybercriminels ont parfois une longueur d’avance. Mettez en place un plan d’urgence et enseignez aux employés comment détecter et gérer les failles de sécurité. Vous ne voulez surtout pas que les dégâts soient accidentellement aggravés par vos employés en cas de problème.

Sécurisez votre téléphone VoIP en sécurisant vos mots de passe

Les mots de passe sécurisés sont le domaine le plus négligé en matière de sécurité VoIP. Vous pouvez investir dans les meilleurs outils de chiffrement et portails de sécurité, mais tout ceci n’aura pas beaucoup d’importance si les smartphones, tablettes et ordinateurs qui accèdent à votre réseau utilisent des mots de passe faibles.

La VoIP fonctionne en transmettant les informations par le biais de réseaux en ligne plutôt que par des lignes téléphoniques physiques individuelles. Cela signifie que, si un hacker a accès aux informations d’identification d’un employé, cette personne peut menacer la sécurité de toute votre entreprise. Un hacker peut installer des logiciels malveillants sur des appareils qui ne sont pas correctement protégés et accéder instantanément aux conversations téléphoniques et autres données des clients.

Enseignez à vos employés qu’il est important d’utiliser des mots de passe longs, complexes et uniques sur leurs appareils professionnels. C’est-à-dire, des mots de passe qu’ils n’utilisent nulle part ailleurs. Encouragez-les à changer ces mots de passe à des intervalles réguliers. Rendez l’authentification à deux facteurs obligatoire lorsque vous le pouvez. 

Surveillez toute activité inhabituelle

Être capable de déterminer ce qui est normal et anormal au sein de votre réseau demande du temps et des compétences, mais la mise en place de contrôles est essentielle à la prévention des attaques. Heureusement, il existe de nombreux services qui peuvent détecter les activités frauduleuses, les signaler et même les bloquer complètement.

En plus de la protection automatisée, il est fortement recommandé aux entreprises en pleine croissance d’envisager le recrutement d’un responsable informatique pour les aider à surveiller l’activité du réseau. Cette personne sera non seulement en mesure de signaler les irrégularités susceptibles de passer outre l’automatisation, comme les appels étranges, mais elle pourra également définir une stratégie de sécurité générale pour votre entreprise qui s’adaptera à l’évolution des menaces et assurera ainsi le succès à long terme de votre entreprise.

__

La possibilité de connecter nos outils professionnels à Internet est une formidable avancée technologique. Nous sommes plus efficaces que jamais, et les entreprises peuvent évoluer tout en proposant des services incroyables à leurs clients à moindre coût. 

Les menaces de sécurité VoIP restent une préoccupation légitime pour tout responsable ou propriétaire d’entreprise, mais le plus important est d’être proactif. En vous tenant prêt grâce à une formation approfondie, un contrôle attentif et des mesures de défense efficaces, vous pouvez assurer la sécurité de votre entreprise et avoir l’esprit tranquille grâce à un système téléphonique VoIP sécurisé.

La solution de téléphonie d'entreprise cloud - VoIP